Homme de Dieu

 

«Il faut qu’Il grandisse et que je diminue», dit Jean Baptiste à ses disciples peu de temps avant sa mort. Il était

conscient de devoir disparaître pour laisser toute la place au Messie-Agneau de Dieu qui venait pour baptiser dans l’Esprit Saint et le Feu, et pour enlever les péchés du monde...

 

«J’ai compris qu’il me fallait entrer en communauté pour que Raoul disparaisse...», confia Raoul à son tour, au soir de sa vie, à quelques-uns de ses confidents. Il était conscient de l’absolue nécessité pour lui d’un adieu au monde sans compromis et d’un don total et définitif de sa personne à Dieu et à la Dame.

 

Librement et par amour, Raoul a renoncé à la notoriété et à la fréquentation des personnages importants, pour vivre selon l’esprit évangélique des simples et des petits. Son retrait du monde, loin de porter ombrage à son oeuvre littéraire grandiose et au rayonnement de ses qualités exceptionnelles, met davantage en

lumière sa mission inspirée de prophète et de précurseur du Mystère de la Co-Rédemption qui s’accomplit en «ce temps qui est Notre Temps».

 

Pour répondre totalement à l’appel du Seigneur et de la Dame, Raoul Leur a consacré les dix dernières années de sa vie dans la Communauté des Fils de Marie, afin de disparaître et de mourir à lui-même, et ainsi de mieux correspondre à la Volonté Divine.

 

«Devenir celui ou celle que Dieu veut», voilà, en peu de mots, le message qu’adresse Raoul et l’invitation qu’il lance, par son témoignage silencieux mais combien éloquent, à tous les hommes et à toutes les femmes de bonne volonté. Témoignage de toute une vie qui, en fait, peut se résumer en un seul mot, et c’est celui-ci: la sainteté!

 

La sainteté!... Oui, voilà l’héritage que Raoul – par son exemple, ses mérites et ses vertus – lègue, au terme de son passage ici-bas, à l’Église et à tous les Peuples.

 

* * *

 

Ainsi, le 3 juin 2007, en la chapelle Spiri-Maria, à Lac-Etchemin, Padre Jean-Pierre procède à la canonisation de Raoul selon la formule suivante:

 

Considérant que c’est l’Immaculée qui a choisi Raoul pour faire connaître Son Oeuvre en tant que Dame de tous les Peuples,

 

Considérant l’authenticité de la réponse d’amour de Raoul à l’appel d’Amour de Dieu et de l’Immaculée, par son oeuvre littéraire eschatologique et mariale, mais aussi et surtout par le don total de sa vie.

 

Pour la gloire de la Quinternité Divine, et pour le bien de l’Église de Jean et de l’humanité rachetée,

 

Avec l’autorité de Jésus-Christ et de la Dame de tous les Peuples,

 

Je déclare «SAINT»

Raoul Auclair sous le titre de

SAINT RAOUL-MARIE,

 

et  j’invite l’Église de Jean à célébrer chaque année sa mémoire liturgique le 8 janvier.

 

Que le monde actuel et toutes les générations futures reconnaissent en saint Raoul-Marie non seulement un phare lumineux de foi, d’espérance et de charité chrétiennes, mais aussi un témoin inspiré du Royaume, de la Dame et de Ses Messages, sachant qu’il a pleinement réalisé, dans ce monde-ci et dans l’autre,

sa bénédiction de Fils de Marie qui fait de lui «le plus grand théologien de tous les temps»!

 

© 2019 - Publications Raoul Auclair Inc   Québec, Canada