La Fin des Temps 

(première édition: 1973

deuxième édition: 1993)

«Sous l’apparente anarchie de l’histoire règne un ordre profond. D’une part le déterminisme des actes des hommes, et d’autre part l’axe inflexible de la Détermination divine. De leur confrontation se dégage l’évidence de lois cycliques, au demeurant exprimées symboliquement et numériquement dans les Écritures Sacrées. Mais ce regard synoptique n’est possible que lorsque l’histoire parvient à un terme. Et nous sommes à l’un d’eux, et des plus solennels, et des plus décisifs: la fin des temps. La fin du Monde? Non, la fin d’un monde.
«À l’exégèse biblique, l’auteur confronte les diverses traditions, montrant combien tous les cycles se rejoignent à leur terme pour, tous ensemble, aboutir à notre temps.
«Notre monde a six mille ans, six Jours de mille ans (Ps 89, 4 et 2 P 3, 8); il lui reste donc un Jour (Ap 20, 2) pour que s’achève la Semaine de l’ère présente. Mais avant ce grand Dimanche, image temporelle de la Jérusalem éternelle, il nous faut traverser les heures douloureuses et terribles du jugement et de la purification. Et tels sont les temps de la fin des temps.» (Techniques nouvelles, Bruxelles, 7-8-1973)
«Un livre sérieux, puissant, vraiment cosmique et qui aidera à comprendre le plus grand livre de tous les temps: la Bible.» (R. Bariller, dans L’Écho-La Liberté, Lyon)
«Une oeuvre qui est une synthèse précise, rigoureuse, révélatrice d’un homme qui possède un savoir et une connaissance au sein d’une clarté surnaturelle, clarté dont tant d’intelligences aujourd’hui cherchent la source.» (Paul Bazan, dans Les Cahiers de l’Herméneutique)

© 2019 - Publications Raoul Auclair Inc   Québec, Canada