Le Jour de Yahvé

(1975, 288 pages)

En ce qui concerne Le Jour de Yahvé, l’abbé Richard, de L’Homme Nouveau, écrit: «Mon impression d’ensemble devant cette grande oeuvre de Raoul Auclair? D’abord un sentiment de reconnaissance pour la hauteur et l’ampleur des vues, pour la hardiesse, mais aussi pour la prudence avec laquelle il impose à notre attention un immense problème. La conviction est que de purs exégètes ne suffiront jamais à nous donner la clef des Écritures, la clef de la Prophétie. Il faut être un peu prophète pour interpréter les prophètes.»
Pour ce même livre, Raoul reçoit de la stigmatisée de Châteauneuf-de-Galaure, Marthe Robin, un témoignage qui l’émeut beaucoup et qui lui est rapporté par le retraitant à qui Marthe s’était adressée. Au milieu d’une conversation dont il n’était nullement question de Raoul, elle dit à brûle-pourpoint: «Avez-vous lu “Le Jour de Yahvé”, de Raoul Auclair? C’est un livre qu’il faut répandre!»

© 2019 - Publications Raoul Auclair Inc   Québec, Canada