Sainte Catherine de Sienne

(1980, 144 pages)

«Pour la première fois dans l’histoire de l’Église, deux femmes viennent d’être promues à la dignité de Docteur, Thérèse d’Avila et Catherine de Sienne. Thérèse était savante, Catherine était ignorante. Or, cette ignorante dictait des lettres, et parfois simultanément, à tous les grands de l’Europe, leur prescrivant leur devoir de la part de Dieu. Et princes, gouverneurs, rois et pape recevaient humblement ses commandements. (…) Si j’ai composé cette “Catherine de Sienne”, ce n’est point à cause de cette actualité qui la vient soudain placer si haut dans la hiérarchie des saints – le texte était écrit avant que soit connue la décision de Paul VI –, mais en raison de cette autre sorte d’actualité: le parallèle entre le trouble de l’Église en notre temps et celui où elle était plongée aux jours de Catherine.» (Extraits de la Préface de ce livre, par Raoul Auclair)

© 2019 - Publications Raoul Auclair Inc   Québec, Canada